Marchin – Ossogne     Du 3 au 25 août 2019
20 expositions ouvertes les week-ends + jeudi 15 et vendredi 16 août, de 10h à 19h
  1. Les animations liées à la photographie

    • « Vibrer » : exposition photo ouverte à tous.
    Dans le cadre de sa 9e Biennale de Photographie en Condroz d’août 2019, le centre culturel de Marchin lance un appel à tous, photographes amateurs ou professionnels, pour la réalisation d’une exposition collective de photographies sur le thème « Vibrer ».
    Objet : Faire parvenir au centre culturel de Marchin sous format numérique (1200 x 800 px) de 3 à 5 images à l’adresse de jlecouturier@gmail.com ou de pierremossoux@skynet.be. Mention : « Expo-projection Biennale 2019 ».
    Date limite de réception = le 30 juin 2019.
    L’exposition :
    Un jury composé par les membres de la commission artistique de la Biennale (Rachel Jans et Pierre Mossoux du centre culturel, Jacky Lecouturier et Emmanuel d’Autreppe) sélectionnera au minimum 2 images par participant. L’exposition sera présentée sous la forme d’une projection grand format permanente intégrée dans la vingtaine d’expositions de la biennale.

    Infos : centre culturel de Marchin, Pierre Mossoux, 0499/603045 ou Jacky Lecouturier, 0472/284559 – www.biennaledephotographie.be.



    • Du 15 au 19 avril 2019
    Atelier multimédia proposé aux jeunes de 13 à 18 ans de Marchin et Havelange, animé par Sarah Joveneau, photographe, et Christophe Danthinne, animateur au centre culturel de Marchin : 1 semaine (durant le congé de pâques) – 11 stagiaires – Lieu : Foyer des Jeunes de Havelange.
    Infos : www.centreculturelmarchin.be/ateliers-stages-et-formations/stages/94-stage-photo-pour-les-jeunes



    • Du 27 juillet au 3 août 2019
    Atelier photo en résidence animé par Marie Sordat – 10 stagiaires – connaissances techniques de base requises – exposition d’un choix de travaux intégrée à la biennale.Infos et inscriptions : https://www.biennaledephotographie.be/stage-residentiel/



    • Samedi 3 août à 17h au Centre culturel de Marchin
    Inauguration de la Biennale.
    Bienvenue !
    Attention, le jour de l’inauguration les expositions seront bien ouvertes à partir de 10h.



    • Samedi 3 août au « Bistro », place de Grand-Marchin
    Le « repas des photographes. »



    • Des visites commentées par les photographes.



    • Samedi 17 août à 17h
    Joute photographique
    Pour fêter ces deux premières années d’existence, BrowniE vous invite par ailleurs à sa première joute photographique. Deux équipes de professionnels de la photo s’affronteront, amicalement et pour le plaisir, en vous présentant leurs 10 photographies belges préférées. Chaque image sera projetée et commentée pendant 120 secondes - et pas une de plus ! Une belle occasion de (re)découvrir photos et anecdotes dans une ambiance plus proche du match d’impro que de la conférence. Quelle sélection vous fera le plus vibrer ? C’est en tout cas vous qui désignerez l’équipe gagnante à l’applaudimètre !

    www.browniephoto.be
    hello@browniephoto.be




    • Vendredi 16 août, de 15h à 18h

    Lecture de portfolios

    Lecteurs
    Adeline Rossion, coresponsable des collections au Musée de la Photographie à Charleroi
    Emmanuel d’Autreppe, éditeur, enseignant (à l’ESA Saint-Luc, Liège), collaborateur à la biennale de Marchin
    Jean-Pierre Bauduin, tireur argentique n/bl, enseignant (au « 75 » et à La Cambre arts visuels), éditeur
    François Goffin, photographe, enseignant (à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège)
    Marc Wendelski, photographe, enseignant (à l’ESA Saint-Luc, Liège), collaborateur à la biennale de Liège (BIP - Les Chiroux)

    Au Centre culturel, place de Grand-Marchin, 4 à 4570 Marchin 
    Sept sessions de 20’ avec deux pauses d’un bon quart d’heure
    Assurance pour chacun de rencontrer deux lecteurs minimum (trois si nous avons la possibilité)
    Merci de vous inscrire et de lister vos trois « reviewers » souhaités par ordre de priorité
    C’est gratuit
    Inscriptions : pierremossoux@skynet.be – 0499/60.30.45




  2. • Samedi 24 août à 18h à la Ferme de l'Aître
    Merci la photographie !
    Un parcours à travers un monde d'images
    Conférence-projection par Georges Vercheval

    …Commentant la collection personnelle d’un galeriste états-unien (Howard Greenberg), Anne Morin avançait il y a peu que notre mémoire, notre imaginaire, était une sorte de cadavre exquis, une chose en amenant une autre, puis une autre, l’émotion en étant le moteur principal. 

    Je me retrouve bien dans ce cadavre ! Je partirai donc des premières images que j’ai rencontrées et de ce qu’elles m’ont apporté. Peut-on apprendre la photographie ? Peut-on – quand on est jeune et ce fut mon cas – la comprendre vraiment ? Imaginer ce qu’elle peut apporter ? Ce n’est que plus tard que tout cela remonte à la surface. Lentement. Avec bonheur. Parfois avec le pourquoi des choses…

    On ne se fait pas tout seul. Je me remémore la voix critique, terrible même, de Gertrude Fehr, une de mes professeures (j’ai étudié avec elle, en Suisse), et FotoForm, revue confidentielle où il y a un peu de l’héritage du Bauhaus, et les brochures de la Guilde du Livre de Lausanne, et Camera, la grande revue ! Il y a les livres aussi mais dans les années 50 et 60, il y en a fort peu. Et moins encore d’expositions...  

    J’ai voulu être photographe. J’ai été portraitiste, paysagiste, technicien dans le cinéma et j’ai même frôlé le monde de la publicité. Les débuts d’un parcours peuvent être chaotiques ! J’ai été artiste, tantôt considéré comme « construit », tantôt comme documentaire, exposant seul ou avec d’autres. J’ai enseigné la photographie et son Histoire. Un formidable voyage dans le temps et dans l’imaginaire des photographes. J’ai rêvé, fondé et dirigé le Musée de la Photographie. Je vous parlerai donc des images que j’ai aimées. Les images des autres. J’en ai des milliers en mémoire. Elles se sont imposées. Elles sont là, bien vivantes. J’en propose un choix spontané, très subjectif... 

    Peut-être pour déclencher de nouveaux cadavres exquis...

    Georges Vercheval  

    Légende : Izis, Paris, quai Montebello, extraite du Grand Bal du Printemps (La Guilde du Livre, Lausanne, 1951)




    • L’anniversaire des deux ans de Brownie
    BrowniE est l’unique site web exclusivement dédié à l’actualité de la photographie « de » et « en » Belgique. 
    Il propose un agenda des expositions et événements photo, ainsi qu’un carnet d’adresses spécialisé. À côté de ces outils, le site présente des portfolios, des livres photo, des interviews d’acteurs du monde belge de la photo, relaie des appels à projets...
    Un contenu riche et diversifié, mis gratuitement à disposition de toutes et tous. 

    Brownie vibre tout particulièrement pour la Biennale de photographie en Condroz, qui a accueilli son lancement en août 2017.
    À l’occasion de cette 9e édition, les équipes de BrowniE et de la biennale se sont associées pour inviter la franco-québécoise Sarah Seené. Sa magnifique série « Fovéa », dévoilant des portraits de jeunes déficients visuels, sera présentée à Ossogne. Ne manquez pas l’occasion de rencontrer la photographe lors du weekend d’ouverture des expositions ! 

    Pour fêter ces deux premières années d’existence, BrowniE vous invite par ailleurs à sa première joute photographique le samedi 17 août à 17h. Deux équipes de professionnels de la photo s’affronteront, amicalement et pour le plaisir, en vous présentant leurs 10 photographies belges préférées. Chaque image sera projetée et commentée pendant 120 secondes - et pas une de plus ! Une belle occasion de (re)découvrir photos et anecdotes dans une ambiance plus proche du match d’impro que de la conférence. Quelle sélection vous fera le plus vibrer ? C’est en tout cas vous qui désignerez l’équipe gagnante à l’applaudimètre !

    www.browniephoto.be
    hello@browniephoto.be 




    • Durant la Biennale, les animateurs de « L’image sans nom » proposeront une sélection de livres photographiques tirés de leur bibliothèque, consultables dans un petit coin sympa.

    « L’image sans nom » est un lieu pour les livres et la photographie, situé place Vivegnis à Liège.
    Régulièrement accessible au public, il se complète désormais d’un atelier d'impression et de communs, partagés avec l’atelier d’architecture Alvéoles, dans les anciens locaux des plombiers Klinkenberg. 
    Le lieu se veut un point de rencontre pour tous les amateurs ou amoureux de livres et de photographie, et il propose depuis février 2018, sous la houlette d’Olivier Cornil et Emmanuel d’Autreppe, une série d’événements (pour) petits et grands, ateliers et rencontres, lectures et projections, expositions et interventions, séminaires et réveillons…
    Un lieu à taille humaine et à hauteur d’images, pour prendre le temps de grignoter avec les yeux, découvrir, échanger !

    Informations : www.facebook.com/limagesansnom




    • Une « librairie » installée au lieu d’accueil proposera également les livres des photographes invités.

     


  3. D'Autres animations


  4. • Du 29 juillet au 2 août 2019
    « Dans nos cordes » - Atelier musical ouvert à tout instrumentiste
    Dans le cadre de notre Biennale de photographie, nous proposons un atelier musical dont l’objectif est une création musicale originale et éphémère : l’hymne de la Biennale ! Cet atelier est gratuit.

    L’atelier sera mené par Eloi Baudimont, compositeur, arrangeur et chef d’orchestre. Les univers d’Eloi sont le théâtre, la chanson, la danse, le cirque, la télévision et les fanfares auxquelles il insuffle un répertoire tantôt festif et décoiffant, tantôt romantique et rêveur. Entre autres projets, signalons que, depuis 2013, Eloi co-dirige l’orchestre belgo-palestinien « Al Manara ». Et qu’il trimballe ses fanfares entre les banquets de Sainte-Cécile, les fêtes de village, les rives du Niger au Mali, Forest National, le théâtre San Carlo de Naples pour le bicentenaire de la naissance de Verdi, le festival d’Avignon et les 70 bougies du Roi Albert II au Palais Royal !

    www.eloibaudimont.be

    - Répétitions du lundi 29 juillet au vendredi 2 août 2019 de 14h à 17h à (lieu à définir)
    Enregistrement le vendredi 2 août de 19h à 21h
    Représentation le samedi 3 août à l’inauguration de la Biennale

    - Pour les adultes (à partir de 16 ans)
    - Tout niveau musical
    - Tous les instruments sont acceptés (Eloi écrit le morceau en fonction de l’effectif)
    - Matériel à apporter : instrument, pupitre, de quoi écrire, ampli (+ allonge électrique) si nécessaire
    - Minimum 15 stagiaires (pas de maximum)

    - Inscription :
    En vous inscrivant, vous vous engagez - sauf cas de force majeure, bien entendu - à participer à toutes les répétitions, à l'enregistrement et à la représentation du 3 août.
    Inscrivez-vous avant le 10 juillet 2019 auprès du Centre culturel de Marchin, place de Grand-Marchin, 4 à 4570 Marchin – pierremossoux@skynet.be – 0499/603045.

    Nom :
    Prénom :
    Adresse :
    Téléphone :
    E-mail :
    Musicien DÉBUTANT - AMATEUR - CONFIRMÉ
    Années de pratique :
    Instrument :
    Tonalité :
    Style musical habituel :
    Lecture partition : OUI - NON
    Lecture accords chiffrés : OUI - NON
    Impro sur grille chiffrée : OUI - NON



    • Durant la biennale, la Bibliothèque de Marchin-Modave propose une sélection de livres sur le thème de la biennale.




    • Dimanche 4 août à 14h30, visite guidée du village d'Ossogne par l'association MéMo Huy
    Départ du cimetière d'Ossogne. Durée : 2h


    • Samedi 10 août 2019 à 20h
    Concert du groupe Alain Pire Expérience (rock psychédélique)
    Formé il y a un peu plus de quatre ans, Alain Pire Expérience a commencé par enregistrer un album avant de se produire sur scène. Le groupe est à la fois influencé par le psychédélisme des Sixties et par la démarche exploratoire des grands trios de l'époque que sont Cream et Jimi Hendrix Experience.

    Marcus Weymaere (drums) joue avec de multiples groupes en Flandre comme le Guy Swinnen Band (ex Scabs), Fish on FridayPhil Bee. Il est également le batteur de l'émission The Voice.
    René Stock (bass) accompagne les pointures de Blues sur toutes les scènes européennes, il est actuellement le bassiste de la chanteuse de blues finlandaise Ina Forsman.
    Alain Pire (guitar, vocals) a notamment joué avec Such a NoiseHuy ! et Michel Drucker Expérience.

    L'album Cambridge sorti en 2014 a reçu un excellent accueil ! 
    Les concerts sont torrides et chaque musicien s’exprime avec toute sa virtuosité et sa créativité.
    Le nouvel album « Songs from the 13th Floor » est sorti en janvier 2017 et The Sun don’t Shine ainsi que Lazin’ in the Afternoon ont été en rotation haute sur Classic 21 pendant plus de 6 mois…
    Une vingtaine de dates en 2018 dont au célèbre Cavern Club de Liverpool en mai dernier devant un public en délire et un accueil absolument fantastique au festival psychédélique de Cardigan (UK) en août 2018.
    Leur 3e album APEX est sorti début mai !

    Au chapiteau Decrollier, place de Grand-Marchin
    Entrée : 5 € / gratuit pour les personnes qui ont le badge d'entrée de la Biennale
    Infos : centre culturel de Marchin, 085/41.35.38



    • Le jeudi 15 août, journée spéciale "Woodstock" pour le 50ème anniversaire du festival.
    Diffusion du film Woodstock de Michael Wadleigh (184 minutes) sous le chapiteau Decrollier.
    Entrée libre.



    • Les samedi 17 et dimanche 18 août à 11h
    En collaboration avec la Bibliothèque de Marchin-Modave : « L’heure du conte » (chez l’habitant)

    Ouvrir un album…
    Poser ses doigts sur le papier…
    Découvrir un texte, des illustrations…
    Imaginer…
    Laisser surgir ses émotions…
    Partager la lecture…
    VIBRER !

    La bibliothèque de Marchin – Modave se réjouit  de vous emmener à la (re)découverte d’histoires spécialement sélectionnées pour vous, dans le cadre de l’heure du conte de la Biennale de photographie !
    Rejoignez-nous pour découvrir un florilège d’albums qui font rire, qui font réfléchir, qui rendent joyeux, qui surprennent, qui chagrinent, qui nous font VIBRER !

    Samedi 17 août à 11h à l'ancienne Brasserie Belfroid (Ossogne)
    Dimanche 18 août à 11h au Centre culturel de Marchin

    Activité ouverte à toutes et tous dès 5 ans (en dessous de 5 ans, présence des parents nécessaire)
    Partager ce moment en famille est vivement recommandé !
    Infos : centre culturel de Marchin, 085/41.35.38



    • Samedi 17 et dimanche 18 août 2019
    « La Kermesse d’Ossogne » : une occasion de faire se croiser les publics…



    • Les mercredi 21 et jeudi 22 août 2019
    Atelier d’écriture intuitive et poétique sur la thématique « Vibrer » par le CEC Plume & Pinceau.

    Nous vous invitons à découvrir les différents lieux d’exposition et à laisser votre regard et votre cœur vous guider vers ce qui vous appelle, vous touche, ouvre en vous un espace d’accueil et de rencontre. Ecrire « comme on respire », sans en avoir l’air, peut-être pour renouveler son souffle et ses sources, au cœur de ces expositions porteuses de poésie et de promesses. " Car vibrer, c’est toucher du regard. Frôler la corde sensible. Viser un monde sans cible. Ne pas perdre le fil : s’émouvoir ensemble." (Emmanuel d’Autreppe).

    Animatrices : Agnès Henrard et Florence Hellin

    Les mercredi 21 et jeudi 22 août de 9h30 à 16h
    Lieu de rendez-vous : Centre culturel de Marchin, place Grand-Marchin, 4 à 4570 Marchin
    Visite des expos à Grand-Marchin et Ossogne
    Dès 16 ans
    1 journée : 20 € - Tarifs réduits : 12 € ou 2,5 €+ 2 articles 27
    2 journées : 30 € - Tarifs réduits : 25 € ou 5 € + 4 articles 27
    Inscription : 0499/23 90 77 ou agneshenrard@yahoo.fr



    Mini-animations ponctuelles proposées par les habitants (programmation en cours).